Comment bien gérer la refonte de votre site internet d’un point de vue SEO ? Les étapes indispensables !

Posté le 21 janvier 2019 dans Référencement naturel (SEO) par Team ADCOM.

Refonte de site avec une agence SEO

Nouvelle image de marque, nouveau business model, changement de charte graphique, nouvelle arborescence… La refonte d’un site est une étape incontournable dans la vie d’une marque ou d’une entreprise. Il convient néanmoins de prendre les précautions nécessaires afin de conserver votre visibilité Google et ce, avant même la conception de votre nouveau site.

Découvrez nos conseils pour une refonte réussie et sans risque pour votre positionnement naturel.

I) Pourquoi prendre en compte le référencement naturel lors d’une refonte ?

Un processus de refonte peut avoir de lourdes conséquences sur le positionnement et la qualité de votre trafic :

  • Baisse du trafic lié aux moteurs de recherche
  • Recul de votre visibilité Google
  • Diminution des contacts / demande de devis
  • Baisse de la notoriété de votre marque

Il est donc indispensable de penser à son référencement naturel avant même la conception de votre nouveau site. Afin de capitaliser sur votre site actuel et obtenir de meilleurs résultats de visibilité / trafic, nous vous invitons également à prendre en compte les nouveaux critères Google (Mobile-First, HTTPS, temps de chargement), l’historique de vos contenus ou encore les dispositifs techniques SEO.

II) Refonte et référencement naturel : les étapes à suivre

1. AVANT LA TRANSITION

S’assurer que le nouveau site est « Search Engine Ready »

Cette première étape consiste à vérifier que la nouvelle version réponde à l’ensemble des critères Google qui sont basées sur les bonnes pratiques à suivre pour votre référencement naturel.

Ainsi, votre site devra obligatoirement être adapté aux mobiles, notamment depuis la mise en place du Mobile First en juillet 2018. Pour rappel, Google analyse désormais la version mobile de votre site afin d’établir son classement sur ses pages de résultats.

Votre site doit également être rapide (sur ordinateur, tablette et mobile), le temps de chargement étant un critère de positionnement central pour Google.

Parmi les outils Google à disposition pour mesurer le temps de chargement de votre site : Page Speed Insights et Test My Site.

Le passage en version sécurisée (HTTPS) doit également être anticipé : si tel n’est pas le cas actuellement contactez-nous rapidement.

Autre point, l’élaboration de l’arborescence du nouveau site doit être réalisée en fonction de vos objectifs business et SEO. Pensez à bien catégoriser votre menu principal avec des contenus dédiés, ce qui permettra à Google de mieux comprendre et positionner votre site.

Enfin, les différents éléments techniques (balisage Hn, balises métas, maillage interne…) et dispositifs SEO (sitemap, robots.txt) liés au référencement naturel devront être pris en compte afin de de booster votre visibilité globale.

Prendre en compte le sujet contenus pour la migration

Le contenu figure parmi les sujets à travailler en priorité dans le cadre de votre refonte.

Veillez à ce que l’ensemble des contenus générant du trafic sur la version actuelle soient repris sur le nouveau site. Pour se faire, nous vous conseillons d’analyser et d’extraire les pages générant le plus d’audience sur votre site, de préférence sur les 12 derniers mois. Un outil statistique comme Google Analytics peut être utilisé pour cette étape.

Astuce : nous vous recommandons de ne pas reprendre les contenus générant peu de trafic et de faible qualité. Cela dopera les performances de votre site sur les moteurs de recherche plus rapidement !

Gérer les redirections entre l’ancienne et la nouvelle arborescence

L’omission des redirections peut s’avérer désastreux pour votre visibilité Google. Indispensable dans le cadre d’une refonte, les redirections indiquent le changement de site à Google.

De toute évidence, si les URLs restent inchangées sur le nouveau site et si le volume de pages reste identique, cette étape n’est pas nécessaire. En revanche, si un changement de nom de domaine est au programme, si les URLs sont modifiées et si des contenus sont créés / supprimés, la case redirections reste un passage obligatoire !

Réaliser un audit de l’indexation des pages dans Google

Avant tout passage au nouveau site, il est nécessaire de vérifier le volume de pages indexées sur Google. Cela vous permettra d’identifier un éventuel problème d’indexation des nouvelles URLs après la migration.

Effectuer un état des lieux de votre visibilité Google

Avant la migration, pensez à analyser votre positionnement Google pour ensuite le comparer après la transition. Vous pourrez ainsi constater les éventuels gains de visibilité ou à contrario, identifier les reculs de positionnement.  N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer un relevé de positionnement.

Réaliser un point de situation de votre audience

Au même titre que votre visibilité, effectuez une analyse de votre audience avant la migration vers la nouvelle version. Vous pourrez apprécier l’impact de la refonte sur votre trafic global et lié au référencement naturel.

2. PENDANT LA TRANSITION

Vérifiez que tous les éléments cités précédemment ont été intégrés sur la nouvelle arborescence. Le bon fonctionnement des redirections doit être le premier élément à traiter. Vérifiez ensuite la présence éventuelle d’erreurs via un outil de crawl. Les autres sujets techniques (temps de chargement, fichiers sitemap, balisage Hn…) devront également être passés en revue.

Assurez-vous également que le tag Google Tag Manager / Google Analytics a bien été repris afin que les statistiques puissent être comptabilisées correctement sur la nouvelle version.

3. APRES LA TRANSITION

Effectuez un état des lieux de votre visibilité Google le lendemain de la migration. Nous vous conseillons ensuite de répéter l’opération de manière régulière afin d’analyser les éventuels mouvements dans les résultats de recherche.

Vérifiez également l’évolution du trafic SEO  pour analyser l’impact de la migration au jour le jour.

Côté technique, surveillez l’état de l’indexation de votre site avec Google Search Console ainsi que l’évolution du volume de pages d’erreurs 404, la couverture de l’index, les retours sur l’ergonomie Mobile, les liens, etc…

Vous n’avez pas géré la transition de votre site ? Votre trafic s’effondre après une refonte de site ? Il est indispensable de mettre un plan d’action en place à l’aide d’une équipe d’experts SEO. Contactez-nous dès maintenant pour faire un diagnostic sur votre situation.

Un projet digital ?

Vous souhaitez booster votre performance digitale ? Contactez-nous et bénéficiez d’un avis d’expert.