Un projet ? Notre équipe est votre écoute au 04 72 71 07 08 et sur contact@adcom.fr

Clear
Retour aux articles

16 avril 2020 By Jordane Chivelas

E-commerce : les 10 points clés d’un SEO performant à travailler pendant la crise

Votre site e-commerce, construit il y a maintenant quelques années ou de manières très récente, constitue un levier de génération de business qui peut être sans doute exploité davantage.

Son importance dans votre stratégie globale et digitale se doit aujourd’hui d’être centrale afin vous positionner à toutes les étapes du cycle d’achat d’un client (recherches initiales, comparatifs et guides d’achat, origines et qualité de fabrication du produit, Q&A, etc.). Toujours plus de web, de mobile, de possibilités offertes et donc de visibilité potentielle pour votre marque.

Un outil à même également de réduire les impacts de fréquentation en baisse de vos boutiques physiques ou celles de vos revendeurs, ou de reprendre la main sur les marketplaces (et donc sur vos marges). Les performances de votre site e-commerce sont tout d’abord liées au volume de trafic entrant. Dans une stratégie de maximisation d’audience, le SEO est l’un de vos principaux alliés.

Découvrez donc comment appréhender au mieux votre référencement naturel en 10 points clés afin de développer votre visibilité sur les moteurs de recherche.

1. Une étude mots-clés complète

Point de départ de toute stratégie SEO solide et sérieuse, l’étude de mots-clés est fondamentale pour connaître l’état du marché, des recherches et des intérêts de votre cible. Ce travail permet d’identifier vos axes marché forts, les mots-clés adaptés à votre business, ceux très concurrentiels comme ceux qui le sont beaucoup moins ou encore les mots-clés must. Toutes ces informations vous seront d’une utilité extrême pour entamer le référencement de votre site. En effet, comme ambitionner d’être visible sur les moteurs de recherche pour que les utilisateurs prennent connaissance de votre marque et vos produits, si vous ne travaillez pas vous-même en étant pleinement conscient des enjeux ?

Il faudra dès lors trier, prioriser et orienter vos efforts sur les mots-clés transactionnels et informationnels les plus importants pour votre business et ainsi tirer le meilleur parti de votre visibilité sur les moteurs de recherche. 

2. Construire une arborescence adaptée

Après avoir construit votre étude mots-clés, place à celle de l’arborescence. Ici, votre étude précédente sera d’une aide précieuse. Pour organiser vos rayons, nommer vos catégories de produits, vos sous-thématiques, détailler leur nombre, vos mots-clés objectifs et leur catégorisation vont vous permettre d’y voir plus clair et de disposer des bonnes catégories, aux bons emplacements. Très utile pour aider vos internautes à y voir clair dans votre rayonnage et à comprendre le nature de vos produits et l’étendue de votre catalogue. Ceci, pour qu’ils puissent trouver la bonne information, rapidement.  

3. Des textes d’intro de catégories séduisants et riches sans être trop imposants

Après avoir construit votre arborescence, il faudra bien alimenter en contenus ces thématiques et sous-thématiques. Pour ceux-ci, un rédactionnel clair, succinct, mettant en avant les avantages concurrentiels de votre marque et le positionnement des produits est nécessaire. En plus de favoriser votre référencement naturel sur les moteurs de recherche avec une sémantique riche et pertinente vis-à-vis des mots clés cibles que vous aurez définis en amont, vos textes d’intro vous permettront de séduire vos visiteurs et de les immerger dans votre univers. Que vont-ils trouver dans cette catégorie de produits ? Pourquoi cette marque et pas une autre ? Autant d’informations à travailler pour adresser un message qui soit le plus qualitatif possible, et qui réponde parfaitement à la demande de l’internaute.

4. Soignez vos balises title et meta description

Toujours pour améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche et préciser le message marketing de votre marque et de ses produits, les balises title et meta description seront vos meilleurs alliés. La balise title, précise, explicite et brandée, devra contenir le ou les mots-clés les plus pertinents vis-à-vis du contenu que vont retrouver les utilisateurs sur la page concernée. Elle devra également être concise, puisqu’au-delà d’environ 55 caractères, celle-ci sera tronquée dans les résultats des moteurs de recherche, et votre message marketing deviendra invisible. Pensez également à l’insertion de votre marque en fin de balise title pour profiter de votre visibilité gratuite sur Google et indiquer aux utilisateurs que ce résultat est bien le vôtre.

La méta description vient renforcer l’impact de la balise title sur la SERP. Elle vous permettra de mettre en avant plus largement vos avantages concurrentiels et vos mots-clés puisque plus longue. Elle vous permettra d’améliorer le taux de clics de votre résultat, à condition qu’elle dispose d’un rédactionnel cohérent, précis et séduisant.

5. Mots-clés de longue traîne dans les contenus produit

Les mots-clés sélectionnés vous seront également utiles dans le rédactionnel de fiches produits. Concernant le nom de votre produit et le mot-clé must dans le titre du produit déjà (ex : pantalon + nom du produit  -> pantalon chino beige + nom du produit). Un enrichissement basé sur votre étude  mots-clés qui vous permettra également d’enrichir et optimiser les contenu de vos descriptifs produits et renforcer la réassurance client (contenus connexes, conseils d’utilisation, fabrication, etc.).

6. Evitez le contenu dupliqué

Un des nombreux sujets de vigilance pour le SEO de votre site e-commerce consiste à éviter la duplication de contenus. Sémantiquement tout d’abord, pour vos fiches produits, le rédactionnel se doit d’être le plus unique possible, en créant du contenu original, qui crée une vraie valeur pour le lecteur. Mais le risque de contenu dupliqué se cache aussi dans la structure de votre site !  En phase de conception, la construction de l’arborescence et de vos URLs doit être réfléchie aussi en fonction de ce critère. Premièrement, placez vos URLs de fiches produits à la racine de votre nom de domaine. Cela vous sera utile pour une multi-affectation de vos produits dans des catégories et sous-catégories sans créer des URLs dupliquées. Deuxièmement, pour votre navigation à facettes, attention au fonctionnement des filtres et aux paramètres d’URLs, susceptibles eux aussi de générer des pages dupliquées s’ils ne sont bien gérés en amont. La maîtrise des règles d’indexation de vos pages est la clé pour vous mettre à l’abri de risques de génération de duplicate content incontrôlé.

7. Utilisez les données structurées

Comme pour vos méta descriptions, l’implémentation des données structurées sur vos fiches produits avec l’ajout du prix, les avis laissés sur le produit ou encore la disponibilité du stock va vous permettre d’améliorer la place prise à l’écran sur le moteur de recherche et d’améliorer votre taux de clics. Ces données structurées vont servir à enrichir le résultat présenté basiquement au sein du moteur de recherche avec la balise title et méta description et seront donc autant d’informations supplémentaires pour l’utilisateur afin de guider son choix vers votre résultat plutôt que celui de votre concurrent.

Pour les moteurs de recherche, les données structurées sont une clé de lecture et d’interprétation des informations disponibles sur votre site. De plus en plus orienté vers un format de « moteur de réponses », Google pourra aussi s’en servir pour mieux comprendre vos contenus et les présenter aux internautes de la manière la plus pertinente possible.

8. Evitez les liens internes cassés

Dans une démarche de référencement naturel et d’amélioration de l’expérience utilisateur, le monitoring constant et la correction systématique des liens internes cassés sont des étapes essentielles. Cela a une utilité évidente pour les moteurs de recherche : en effet, les robots d’exploration découvrent vos pages en suivant les liens qu’ils rencontrent sur votre site. Les liens cassés compliquent donc le crawl du site. Mais les erreurs 404 représentent également un frein pour pour les utilisateurs, qui vont vite se retrouver dans des impasses et risquent, de ce fait, d’abandonner le site.

Dès lors, traquer ces erreurs via la Search Console ou via des outils de crawl vous permettra de toujours présenter un site propre et fonctionnel aux moteurs de recherche comme à vos utilisateurs.

9. Intégrez des vidéos

En SEO le contenu est roi. Mais lorsqu’on parle contenu, il ne faut pas se limiter aux contenus textuels. Pensez également vidéo ! En effet, bien que la recherche textuelle sur Google soit désormais devenue un réflexe pour la plupart d’entre nous, il existe une multitude de « moteurs de recherche » verticaux spécialisés dans des domaines spécifiques, qui proposent des résultats de nature différente. Il suffit de penser aux recherches de produits (Amazon), de visuels inspirationnels (Instagram ou Pinterest) ou encore vidéo avec YouTube.

Avec ses quasi 2 milliards d’utilisateurs mensuels sur la plateforme à travers le monde, YouTube vous offre des débouchés uniques pour vos contenus vidéos et la prise de parole de votre marque. Idéal pour retranscrire la plus-value apportée à l’utilisateur et les intégrer sur votre site pour dynamiser vos contenus.

10. Visez la conversion

Enfin, toutes ces pratiques indispensables à votre levier SEO n’auront d’utilité que si vos landing pages sont bien construites et à même de guider l’utilisateur de votre site là où vous voulez l’amener : déclencher un contact, demander un devis, commander un produit, s’inscrire à un programme de fidélisation, participer à un événement online ou offline, etc. En un mot, la conversion.

Dès lors, il conviendra donc d’être particulièrement vigilant à la consommation de votre site à l’arrivée sur celui-ci, repérer les taux de rebond et canaux d’acquisition problématiques, sa performance mobile ou encore les pages qui convertissent le mieux. Une démarche qualité nécessaire pour que l’acquisition de trafic via le SEO soit la première étape d’un cercle vertueux de performance pour votre site e-commerce.

Scroll