Consultez notre article Google Analytics x la CNIL |     Contactez nous au 04 72 71 07 08 et sur contact@adcom.fr

Clear
Retour aux actualités

8 mars 2022 Par adcom-2019

6 Tendances et best practices SEO à connaître pour 2022

seo infographie cible

Dans cet article, découvrez les 6 tendances à suivre pour réussir sa stratégie de référencement naturel sur Google en 2022.  

1. Évolution des SERP Google  

Les pages de résultats Google évoluent et offrent de nouvelles opportunités de visibilité aux annonceurs.

Focus sur les dernières nouveautés en date !

De nouvelles options de shopping en ligne avec Google Shopping Graph

capture d'écran shopping graph interface

Les liens de shopping vont présenter plus de possibilités.  

Google Shopping évolue en intégrant d’autres informations de l’écosystème de Google : un ensemble de données complet et en temps réel sur les produits, une carte issue de Google Maps proposant des magasins à proximité, des vidéos en lien avec le terme de la recherche, etc…

Vous recherchez un jean pour femme ? Désormais, Google Search vous affichera un flux visuel plus large comprenant différents filtres (couleurs, tailles, marques…) et indications (stock disponible, boutique la plus proche de chez vous…). Des services associés vous seront également proposés comme un guide des tailles pour choisir le jean parfait.

La fonction « About this result »

Déjà mis en place aux USA, c’est l’affichage direct sur les SERP, des informations sur la source et le site d’où provenait la page. Vous pourrez notamment y trouver :   

– Une présentation du site  
– Des citations trouvées sur le Web  
– Des articles d’actualité  

De nouveaux encarts dans les SERP :  

Things to know  permettra d’explorer des sujets en affichant des sous-thèmes connexes. 

Refine et Broaden this search : d’affiner ou d’élargir une recherche. Deux façons de présenter davantage d’informations. La première prend la forme de bulles texte qui projettent l’internaute vers des déclinaisons d’une expression principale recherchée par l’internaute. La seconde propose des images et du texte qui accrochent l’internaute et le projettent dans ce qui ressemble au graph de connaissance de Google.

Plus visuel : le traitement des images est beaucoup plus présent dans la SERP avec des images en pleine largeur et plus souvent présentées qu’à l’heure actuelle. 

Related topics for videos : un encart sous les vidéos pour permettre aux internautes d’aller plus loin sur le même sujet (un exemple en vidéo est donné ici). 

Deux écrans de téléphone côte à côte mettent en évidence un ensemble de requêtes et de fonctionnalités exploitables qui vous permettent d'affiner des recherches plus spécifiques pour la peinture acrylique ou d'élargir à des concepts tels que des peintres célèbres.

2. Référencement d’images  

Aujourd’hui, dans l’onglet google images, les images optimisées s’affichent en haut d’une SERP, avant tout résultat organique

Pour les sites e-commerces, une bonne description de produit est nécessaire, mais ne pas oublier d’optimiser ses images car cela permet de bénéficier de cette visibilité, de déclencher le clic et de démarrer le parcours d’achat .

Nos conseils pour optimiser vos images

– Produire vos propres images 
– Renommer vos photos de façon descriptive, en lien aux pages référentes, avec des tirets entre chaque mot. Par exemple : femme-robe-rouge-nomdelamarque-site 
– Fournir un texte alternatif sur chaque image, au cas où elle ne pourrait pas se charger et être vue 
– Compresser vos fichiers images volumineux, afin de ne pas alourdir le site web.  

3. Google MUM  

femme brune recherche vocale sur son smartphone

En 2019, BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers) a permis à Google de mieux satisfaire les utilisateurs d’assistants vocaux. Les internautes passaient alors par le micro pour rechercher sur Google, ce qui était nettement plus fluide et conversationnel. 

Grâce à cela, l’algorithme est davantage capable de comprendre la relation entre les mots et l’intention derrière une requête de recherche.   

L’algorithme BERT n’était qu’un début !  

En 2022, Google MUM (Multitask Unifield Model) prend la suite de BERT, grâce à des techniques d’intelligence artificielle nettement plus développées.  

MUM aura pour objectif de répondre au mieux à l’intention de recherche des utilisateurs, et de maximiser la pertinence des résultats fournis

En effet, MUM sera capable de comprendre les sentiments, le contexte et l’intention de l’utilisateur, et d’y répondre à partir de vidéos, d’images et de textes en 75 langues.  

Finalement, les utilisateurs n’auront plus besoin de faire plusieurs requêtes pour trouver la réponse souhaitée, mais pourront combiner textes, images et voix pour recevoir des résultats pertinents.  

Exemple

Prenons un exemple parlant ; Il sera possible de prendre une photo de votre casque audio et de demander : “Est ce que je peux le connecter sur plusieurs appareils en même temps ?”. MUM comprendra l’image, la reliera à votre question et pourra ensuite vous diriger vers la page du site en question où sera indiqué la réponse.   

4. Le concept de E.A.T.  

La satisfaction de l’utilisateur doit constituer le cœur de votre stratégie. Pour Google, l’enjeu est donc d’assurer que ses résultats organiques sont fiables pour les internautes.  

C’est dans cette optique que le concept d’E-A-T (acronyme d’Expertise, Autorité et Crédibilité) s’est démocratisé afin de fournir les résultats les plus fiables dans ses SERP et nous allons voir que plus un résultat est fiable, plus il est visible sur Google. 

Comment ? 

Google améliore la qualité des résultats de recherche pour informer les facteurs de classement, afin de mettre en avant les contenus les plus pertinents.  

EAT : facteur de classement 

coupe main premier gagnant classement

Pour que l’EAT soit un facteur de classement, il faudrait pouvoir lui attribuer une note. Cependant, en l’absence du contexte, il est impossible d’attribuer une note à un contenu, car Google ne peut pas évaluer l’intention de ses créateurs. 

En guise de classement, Google a mené plus de 200 milles expériences, afin d’évaluer l’utilité et la qualité de chaque élément de contenu. Les notes obtenues reconnaissent des résultats de haute qualité. 

Finalement, il n’y a pas de « facteur de classement EAT » dans le sens où il n’existe aucun score EAT mesurable qui optimiserait votre classement de recherche. Cependant, le cadre EAT fait partie intégrante de l’expérience de recherche et Google l’évalue à des fins de classement. 

Finalement, l’EAT classe les résultats de recherche Google grâce à l’expérience de recherche. Et ce uniquement vers le haut, car Google s’est engagé à ce que l’EAT ne fasse que croître en importance. 

Voici quelques conseils ADCOM pour améliorer votre degré d’E-A-T : 

  • Offrir à vos visiteurs des informations détaillées qui leur seront utiles.
  • Se faire connaître en prenant la parole via des articles de blog, les réseaux sociaux, des podcasts…
  • Assurer une transparence totale de votre part et des informations que vous soumettez. Par exemple : afficher les auteurs des contenus de votre site, leur photo et leur biographie. 
  • Optimiser la recherche vocale. Gardez à l’esprit que la plupart des recherches vocales commencent par “Pourquoi ?” “Quand ?” “Comment” “Où”… et sont beaucoup plus longues que les recherches clavier. Pour arriver en première position de résultat consacrez le contenu de votre page à la réponse d’une question spécifique.

5. Page Experience  

Google accorde de plus en plus d’importance à l’expérience utilisateur sur les pages web, comme le démontre la mise à jour d’alghorithme « Page Experience » lancée courant 2021. 

La Google Page Experience est un algorithme qui permet de comprendre comment un internaute navigue sur les différentes pages d’un site et quelle est son expérience utilisateur.  

Le but est donc de pouvoir détecter s’il y a des défauts de navigation qui mettraient à mal l’expérience utilisateur

L’expérience sur la page mesure la manière dont les internautes perçoivent leur interaction avec une page Web au-delà de sa simple valeur informative. 

En Aout 2021, Google a apporté plusieurs améliorations au rapport « Expérience sur la page »

  • La suppression du rapport les widgets « Navigation sécurisée » et « Expérience publicitaire ». 
  • Clarification que la navigation sécurisée n’est pas utilisée comme signal de classement. 
  • Les systèmes de navigation sécurisée continuent de jouer un rôle important pour la sécurité des utilisateurs Google
  • Les indicateurs continueront d’apparaître dans la Search ConsoleClarification que la navigation sécurisée n’est pas utilisée comme signal de classement. 

Les systèmes de navigation sécurisée continuent de jouer un rôle important pour la sécurité des utilisateurs Google.  

Les indicateurs continueront d’apparaître dans la Search Console. 

Cette mise à jour vise à favoriser la visibilité des sites assurant une bonne expérience utilisateur sur base de plusieurs critères :  

Les signaux web essentiels (core web vitals)

  • LCP (Largest Contentful Paint) : Cet indicateur mesure le temps que prend le contenu avant d’être entièrement téléchargé et visible par l’internaute.    
  • FID (First Input Delay) : mesure le temps écoulé entre le moment où l’internaute interagit avec la page et où le navigateur est capable de répondre à cette action.  
  • CLS (Cumulative Layout Shift) : mesure la stabilité visuelle des pages d’un site web en calculant la fréquence des changements de mise en page inattendus qui se produisent lorsqu’un internaute navigue. Ex : une page qui bouge de manière imprévisible alors que vous êtes en pleine lecture.  

💡 Pour plus de détails, découvrez notre article dédié : Toutes les nouveautés Google Ads attendues pour 2022 !

Signaux actuels de la recherche Google

  • Ergonomie mobile : la page doit être adaptée aux mobiles.  
  • Adapter les différentes tailles d’écran et des différents types d’appareils existants
  • Faciliter la lecture des contenus et visuels 
  • Interagir avec l’utilisation de technologie modernes
  • Protocole HTTPS : La page doit être diffusée via HTTPS 
  • Consignes relatives aux interstitiels intrusifs : Le contenu de la page doit être facilement accessible à l’utilisateur 

Le moteur de recherche Google tend de plus en plus à faire de l’expérience utilisateur un élément clé dans le classement des pages. Ne passez pas à côté !

6. Buyer persona et SEO  

Construire des Buyer persona, soit un portrait de votre client idéal, est une étape incontournable de toute stratégie marketing.  

Pour le créer il faut utiliser plusieurs critères :  

  • Démographiques : âge, sexe, situation géographique, environnement  ;
  • Ses valeurs et objectifs de vie : centres d’intérêt, loisirs, valeurs principales, engagements, objectifs ;
  • Sa situation personnelle : situation matrimoniale, niveau d’éducation, principales sources d’information, habitudes de consommation ;
  • Son statut professionnel : type de poste, revenus ;
  • Ses freins et problèmes : les difficultés et contraintes qui peuvent l’empêcher d’atteindre ses objectifs ;
  • Ses motivations : besoins et décisions d’achat ; sa fréquence d’achat, ses freins d’achat

Très utile pour toute action marketing, il est aussi recommandé de l’utiliser pour optimiser votre SEO car vous serez en mesure d’optimiser : 

Optimisation SEO

  • Le choix de vos mots clés cibles : en employant les mêmes termes que votre cible, vous augmentez vos chances d’être visible dans la SERP, car vous allez ranker sur les mots clés de votre cible.
  • La pertinence de vos contenus : toutes les cibles ne recherchent pas les informations, de la même manière. Donc votre buyer persona vous permet de sélectionner les meilleurs sujets à aborder. De plus, si vous répondez aux interrogations de votre cible, cela favorisera vos conversions.
  • Le design et l’UX de votre site internet : Les internautes ne sont pas tous réceptifs au design de votre site web.  
  • Le linking : Les backlinks, un hyperlien pointant vers un site web,  représentent un critère important dans l’algorithme de Google. En définissant comment votre cible s’informe, vous dressez une liste de médias qui représentent autant d’opportunités de création de backlink. 
  • Les sites sélectionnés parlent du même sujet que vous ; un critère de qualité selon Google. 
  • Le branding : gérer votre image de marque. En publiant des articles sur des sites appréciés par votre cible, vous gagnez en popularité. 

Ainsi, constituer un buyer persona est une étape clé de votre stratégie SEO, car il vous permet de progresser et de mieux coller aux attentes de votre cible. 

cible objectif fléchette

⏰  Maintenant il est temps de mettre en pratique les tendances à suivre, pour perfectionner votre plan d’action SEO en 2022 et les années à venir ! 

Contactez nos experts pour mettre en place votre stratégie dès maintenant, afin de garantir de la visibilité et d’améliorer vos résultats dans les moteurs de recherche Google.  

Scroll