Clear
Retour aux articles

4 décembre 2015 By Team ADCOM

Publicité en ligne : CPM visible, une opportunité pour les campagnes d’affichages !

Google a récemment mis en place un nouveau mode de calcul des coûts pour mille impressions sur les sites partenaires de son réseau display. Que change cette stratégie d’enchère et quelles sont les intérêts pour les annonceurs ?

Le vCPM, quelle différence avec un CPM classique ?

Lorsqu’un annonceur achète des impressions, il n’est pas sûr à 100%  que les utilisateurs les verront à chaque affichage. En effet, une partie de la bannière peut parfois ne pas être visible car coupée par la ligne de flottaison ou passée trop vite au scroll.

Selon Google, une annonce illustrée est comptée comme « visible » quand 50% de sa taille totale apparait à l’écran pendant 1 seconde minimum. Si ces critères ne sont pas respectés, l’affichage n’est pas compté. C’est la technologie Active View qui détermine si la bannière est visible ou non.

Quelques conseils pour optimiser vos campagnes au vCPM

Cette stratégie d’enchère est donc plus rentable car Google ne facture que les impressions visibles. Il est par conséquent plus efficace de programmer une enchère au vCPM plus élevée qu’une enchère au CPM standard. Votre taux de clics s’améliorera car les utilisateurs seront plus susceptibles de cliquer sur une annonce qu’ils visionnent en totalité.

Il est nécessaire de créer une campagne spécifique au CPM visible, car c’est un autre type de campagne que le display classique. Ceci permet de mieux mesurer les résultats. Attention, les annonces ciblant des applications mobiles ne sont pas compatibles.

Scroll