Clear
Retour aux articles

13 avril 2016 By Team ADCOM

Arrivée des « bots » sur Messenger : l’inbound marketing en danger ?

Et s’il suffisait simplement d’envoyer un message depuis Facebook pour acheter son billet d’avion et partir en vacances ?
Ce 12 avril a eu lieu la conférence F8 de Facebook pendant laquelle Mark Zuckerberg officialisait l’arrivée des « bots » sur Messenger, ces robots qui vont révolutionner le m-commerce.

Vers l’invasion des « bots » sur Facebook

« Une révolution encore plus grande que l’App Store », voilà comment est perçue l’arrivée de ces robots sur Messenger.
Grâce aux bots, les marques vont pouvoir répondre et interagir instantanément aux demandes clients à l’intérieur même de Messenger à l’aide d’un système d’intelligence artificielle.

Véritable révolution digitale, c’est plus de 800 millions d’utilisateurs touchés d’un seul coup.

Mais Facebook ne perd pas de vue son objectif premier qui est avant tout d’investir la publicité dans le système de messagerie. Il s’agirait là en effet, d’une monétisation durable pour l’application.

Danger majeur pour l’inbound marketing

Grâce à cette révolution les marques vont pouvoir déléguer aux bots des activités comme la demande d’informations, la prise de commande, la vente de produits, ou encore le service après-vente.

Cette nouvelle fonctionnalité n’est pas sans conséquences que l’App Store pourrait bien connaître. En effet, tout étant désormais regroupé sur Messenger, quel serait l’intérêt pour les marques d’investir dans une application mobile ? Ou encore, quel serait l’intérêt pour les utilisateurs d’encombrer leur smartphone de multiples applications alors qu’une seule suffit au final ?

De même pour l’inbound marketing, jusqu’à présent très plébiscité. Cette technique consiste, rappelons-le, à attirer l’internaute sur son site internet en ayant recours à du marketing de contenu. Mais, désormais Facebook captera toute l’audience et le trafic sur les sites internet des marques risque de fortement diminuer.

Sortie annoncée pour avril prochain, nous ne manquerons pas d’y revenir et de vous informer et vous conseiller à ce sujet.

Scroll