Clear
Retour aux articles

28 octobre 2015 By Team ADCOM

Réseaux Sociaux : Facebook monte en puissance sur la vente en ligne

Si Facebook est depuis longtemps un outil formidable d’avis pour la vente en ligne, sa place devrait croître dans le shopping. C’est en tout cas la volonté du géant américain avec la mise en place future de nouvelles initiatives sur le mobile, premier initiateur des parcours d’achat.

Facebook introduit une section shopping

Facebook est en train de développer le contenu d’un nouvel onglet, « Shopping », sur son application mobile. Dans celui-ci, actuellement testé aux États-Unis, nous trouverons une nouvelle section qui permettra de découvrir de nouveaux produits par affinités, en prenant en compte les goûts et les pages suivies par chacun.

Publicité digitale : de nouveaux formats en prévision

La publicité Facebook, elle aussi, devrait évoluer. Dans le but de proposer une publicité digitale plus qualitative, il sera possible de consulter une partie du catalogue d’une marque et d’aller plus loin dans le processus d’achat, tout en restant sur le réseau social. Seule la finalisation de l’achat se fera sur le site de la marque concernée.

Quels objectifs pour quelles conséquences ?

En brandissant l’argument de l’expérience utilisateur, l’objectif pour Facebook à travers ces évolutions est de conserver le plus longtemps possible les internautes sur sa plateforme et dominer le marché de la publicité digitale. En somme, prendre de la part de marché à Google.

La conséquence pour les marques ? Sur le volet Shopping, Facebook n’a pas prévu de récupérer de commissions. Il n’y aura donc pas de pertes en termes de marge. Les entreprises présentes y trouveront un nouveau vecteur pour la mise en avant et la découverte de leurs produits. Les intermédiaires habituels (revendeurs, market place) apprécieront moins la démarche.

Scroll